Profil

André Lecoeur

C’est à l’âge de 9 ans, qu’André réalise ses 1ers dessins, derrière le comptoir de la mercerie de sa mère.

A 11 ans, alors qu’il est encore très jeune, il immortalise les instants cruels de la 2eme guerre mondiale, dont le célèbre dessin de la cathédrale St Michel du Havre, réalisé en 1945.

A 14 ans, il est repéré par un avocat Havrais, qui le parraine pour rentrer aux beaux-arts, ce qui sera un tournant important de sa carrière.

Il en ressortira 8 ans après, avec à la clé, une reconnaissance de la presse, lui attribuant un prix ‘’hors concours’’ en 1954.

C’est à partir des années 50 qu’il commence la peinture. Son inspiration, il la tire de la nature : ‘’c’est tellement un bonheur de pouvoir restituer sur une toile, la beauté d’un paysage, l’ambiance d’un sous-bois ‘’, aime-t-il expliquer.

Au cours de sa carrière d’artiste, il croisera le chemin de grands peintres normands, Caron, Braque, Gérant, Vilain avec lesquels il partagera technique, idées et passion.

La peinture reste son plaisir, son hobby, sa détente, ce qui ne l‘empêche pas de participer à de nombreux concours et gagner plusieurs prix.

‘’Un tableau, il faut pourvoir manger devant tous les jours, sans s‘en lasser, et avec toujours autant de plaisir ‘’ aime-t-il dire pour définir son art.

Sa technique : des peintures à l’huile exécutées au couteau, cela lui permet de travailler les épaisseurs, le relief, mais aussi obtenir des couleurs franches que ne permet pas le pinceau. Il travaille aussi les peintures sur velours, une technique difficile permettant un rendu et une douceur exceptionnels.

La luminosité et le calme définissent sa démarche artistique, mais c’est surtout le plaisir qu’il recherche quand il peint.

Aujourd’hui, il expose au Havre, Lille, Paris et à 86 ans il voudrait peindre des portraits… comme quoi même à 86 ans on peut avoir encore des envies et des projets.

Les Créations de André Lecoeur

 

Un air de Normandie

> Plus de détails

420 €

Un havre de bonheur

> Plus de détails

400 €

 
Accueil / Profil de André Lecoeur
Rea : Via image deework